PALAIS DES ROI BELL

Le palais du roi Bell, couramment appelé « Pagode » a été construit vers 1905, par Auguste Manga Ndoumbé, 11ème souverain de la dynastie Bell, qui régna de 1897 à 1908, sous le protectorat allemand.

Le surnom de Pagode vient de l’écrivain français Louis Ferdinand Destouches, plus connu sous le nom de Céline, qui a séjourné à Douala de 1916 à 1917 et qui le désigne ainsi dans son roman « Voyage au bout de la nuit ».

Cette pagode fut la maison familiale des Bell jusqu’en 1914 date à laquelle Rudolf Douala Manga-Bell fut pendu par les allemands qui l’accusaient de haute trahison.

A l’arrière du palais se trouve le tombeau des rois Bell. Ce tombeau a été inauguré en 1936 par le prince Alexandre Ndoumba Douala premier représentant du peuple camerounais à siéger à l’Assemblée Nationale française.

Aujourd’hui, la Pagode abrite l’espace Doual’art.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


14 − 9 =