MUSEE NATIONAL

Construit à l’époque coloniale, le bâtiment qui abrite l’actuel musée national a tout d’abord servi de résidence au Major Hans Dominik sous le protectorat allemand. Après la défaite allemande à la 1re guerre mondiale et la perte de ses colonies, le bâtiment devint palais des gouverneurs français à l’instar de Roland Pré, André Soucadaux, Pierre Charles Cournarie et bien d’autres jusqu’en 1950. En 1960, après l’indépendance du Cameroun, il est pris comme résidence présidentielle par Ahmadou Ahidjo, 1er président du Cameroun.

En 1988, Paul Biya 2e président de la république du Cameroun le baptise musée national. En 2009, le musée ferme ses portes pour des rénovations qui dureront jusqu’en 2014. La réouverture officielle eu lieu le 16 janvier 2015.Bâti sur une superficie de 5000 m2, le musée national du Cameroun comporte une trentaine de salles équipées.

On y trouve entre autres : des symboles culturels du Cameroun (masques traditionnels, instruments de musique, vêtements et costumes patrimoniaux des dix régions,…), le Polyptique (toile géante réalisée par une dizaine d’artistes africains), des emblèmes (armoiries, drapeau national, hymne), des catalogues photographiques des 50 dernières années du Cameroun, des cartes présentant les différentes modifications de la superficie du Cameroun, des exemplaires de la constitution, des découvertes archéologiques, des portraits de nationalistes, de sportifs, de musiciens ainsi que de tous ceux qui ont marqué l’histoire politique du Cameroun depuis son indépendance.

 

Situé en plein Centre Administratif de la capitale Yaoundé

Ouvert de Mardi à Dimanche entre 10 heures et 18 heures,  le prix d’accès varie selon l’âge, la nationalité et le nombre de personnes, entre 2000 et 10000 francs CFA pour des personnes individuelles et entre 30000 et 50000 francs CFA pour des groupes de 10 personnes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


18 + 20 =